Bienvenue !

09 août 2009

Marie-Laure l'anglaise est belle.

Lumix_DMC_FZ28_057

Ma vie est un néant ambulant. Rien. Le vide total. Marie-Laure s'en est allée, direction l'Angleterre. Et moi je ne sais plus où j'en suis, pour rien, pour tout. Lundi je me met en mission camping, avec les girls de la danse. C'est cool. Je vous met quelques photos, de Marie-Laure et moi, ça fait un bail que je les aies mais bon. Elles n'attendaient que ça. Bisous Bisous

Lumix_DMC_FZ28_080

Lumix_DMC_FZ28_078

Lumix_DMC_FZ28_004

Lumix_DMC_FZ28_020

Lumix_DMC_FZ28_012

Lumix_DMC_FZ28_047

Lumix_DMC_FZ28_017

Lumix_DMC_FZ28_052

Lumix_DMC_FZ28_037

Marie-Laure & Marion



Posté par welcome lullaby à 00:40 - Commentaires [4] - Permalien [#]


02 août 2009

Paris was funny.

Youpla, me revoici, me revoilà, chargée de photos, de trouvailles, de fringues, et de tant d'autres choses si, heu "parisiennes" ! Haha. Mes deux semaines dans la Capitale m'ont fait un bien fou. Le métro, les friperies Starbucks et compagnie, tout le stress de l'année envolée et la folie dépensière en pleine activitée... Le feu d'artifice sous la Tour eiffel, le concert juste avant, une, deux semaines idéales, une jupe gratuite, des petits noeuds pour les cheveux, New Look, les macarons Ladurée, l'expo Andy Warhol. Et un brin d'air parisien, un retour en train, et de nouveau la mer, les copines, et le reste. Bye bye Paris !

Lumix_DMC_FZ28_379

Lumix_DMC_FZ28_284

Lumix_DMC_FZ28_413


Lumix_DMC_FZ28_289

Lumix_DMC_FZ28_370

Lumix_DMC_FZ28_406

Lumix_DMC_FZ28_279

Lumix_DMC_FZ28_290

Lumix_DMC_FZ28_399

Lumix_DMC_FZ28_374

Lumix_DMC_FZ28_405

Posté par welcome lullaby à 21:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 juillet 2009

J'ai l'impression d'avoir quitté le temps de l'ivresse depuis une éternité.

« Dans un monde noir et blanc, seules les étoiles sont en couleur. Si les enfants veulent tous devenir astronautes, c'est pour se barrer de cette Terre où ils devront vivre toute leur vie. Ensuite ils grandissent, oublient la NASA à cause d'un 5.5 en Math. Ecoutent du Black Métal et vomissent la bière vendue par pack de 30. Ils se haïssent eux mêmes sans trop savoir pourquoi. Le lycée leur apprend les modalités de l'échec, de l'humiliation, de la clope et du suicide. Ceux qui auront leur bac se ruineront en Malibu-Coca. Puis, le soleil éclaire un peu plus leur chemin. Ils voient un peu mieux l'avenir, parce qu'il n'y en a pas. Ils se psychanalysent eux même découvrant que tous ça,ce n'est peut être pas seulement de leur faute. Alors on se met à faire de la politique. Un autre monde est possible. Le changer serait tellement cool. Ils achètent des T-shirt avec des étoiles rouges, et trouvent le mot Révolution très beau. Ca ressemble à Revolver, mais surtout à Evolution.Ils arrêtent de manger du Mac Do, refusent d'être français, ne regardent plus la météo, de toute façon demain, il pleuvra. Le doute se mêle à leurs tentatives, vaines forcément. Pourquoi refaire le monde, puisqu'il va péter ? Et puis ils se rendent compte que boire une bière fraiche avec une belle brune, ce n'est pas si mal. Le regard d'une fille d'une fille vaut mieux qu'un combat perdu d'avance. L'amour pas la guerre, ce genre de conneries. On emmerde une dernière fois la société, on revend son poster du Che. Cette fille devient notre femme, la bière fraiche devient votre bide. On s'entasse dans un meublé qu'il faudra payer. Un boulot et puis une bagnole avec l'ouverture centralisée et la clim en option. On économise pour Noel et un peu de soleil à la plage. On devient gros, moche, aigri. Les petits cons arrêtent de jouer dans notre pelouse et on se souvient qu'avant on avait des projets, on se souvient...On était jeunes, pleins d'idées, tout ça pour rien, parce que maintenant on attend comme tout le monde son abonnement au programme télé. Alors, avant de mourir, on va voir son petit fils. Il veut devenir astronaute.
Deviens-le, c'est ta seule chance. »

illustrationBaigneuse

J'y pense de moins en moins. Je m'absente, me déconnecte de la réalité. Au bout du compte, ce n'est pas si compliqué, il suffit de tout faire pour s'occuper l'esprit, ne plus s'accorder une minute. Et qu'importe si tout ce qui m'entoure sonne faux, je me suis abandonnée

Posté par welcome lullaby à 13:06 - Commentaires [4] - Permalien [#]

09 juillet 2009

Prend une chanson triste et rend la meilleure. Ne gache pas tout.

I guess I'm lying to myself, It's just you and no one else, Lord, I won't miss you child, You've been blotting out my mind, Fooling on my time, No, I won't miss you. You're asking me will my love grow, I don't know, I don't know, You stick around now it may show, I don't know, I don't know. You say goodbye and I say hello, I don't know why you say goodbye, I say hello. Help, I need somebody, Help, not just anybody, Help, you know I need someone, help. Help me if you can, I'm feeling down, And I do appreciate you being round. Help me, get my feet back on the ground, Won't you please, please help me. I know that I just need you like I've never done before. And now it's up to you, I think it's only fair, If I should hurt you too, Apologize to her, Because she loves you, And you know that can't be bad, She loves you, And you know you should be glad. Hold me, love me, hold me, love me , I ain't got nothing but love, babe, Eight days a week. Love you every day, girl, Always on my mind, One thing I can say, girl, Love you all the time. I think I'm gonna be sad, I think it's today, yeah, The man that's driving me mad, Is going away, yeah. She said you were to know, That she almost lost her mind, And now she says she knows, You're not the hurting kind, She says she loves you, And you know that can't be bad, Yes she loves you, And you know you should be glad.


Mime

Bonne_franquette

"J'étais une personne insouciante avant que tu n'arrives et m'abandonnes.Et maintenant il est trop tard pour toi et pour ton cheval blanc .De revenir pour me sauver; Ya plus de retour en arrière. J'étais naïve Je me suis perdue dans ton regard. J'avais tellement de rêves pour toi et moi, de fins heureuses en tête, Moi ce que je voulais que tu me dises c'est que tu m'aimes. Mais maintenant j'ai compris.La Vie, la vrai, c'est pas comme ca ... "

Montmartre

Butte

Portrait

Posté par welcome lullaby à 08:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]

28 juin 2009

Gala 2009

Laura, Julie, Laura, Lucie, Laurie, Susanne, Virginie, Laurie, Fanny, Claudia, Anaïs, Claire, et toutes les autres. Laeticia évidemment, puis All that jazz, Grease, Fame, Le Bolero, Avec le temps, Tous les hommes, La Disco, Imagine, et j'en oublie. Ce gala, je l'oublierais jamais, c'est passé bien trop vite. Merci pour tout. Je vous aime tellement.

Sans_titre_3
Sans_titre_10
Sans_titre_7

Sans_titre_6
Sans_titre_1
Sans_titre_2
Sans_titre_8

Sans_titre_4
<3

Posté par welcome lullaby à 14:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 juin 2009

Fête de la musique, Hyères.

Felix, Delhia, Marion, Sarah, Tatiana et Maëlys. Bref, à refaire. =)

fete_de_la_musique_6

fete_de_la_musique_3

fete_de_la_musique_1

fete_de_la_musique_2

FETE_DE_La_musique_4

Posté par welcome lullaby à 22:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 juin 2009

Si tôt. Qui l'eut cru ?

untitled

C'est drôle, bizarre, différent. Quand j'entend la sonnerie, et que je lis ses mots. C'est spécial. Mais c'est beau. Et ça fait du bien. On ne m'avait jamais dit ça, c'est pour ça que c'était si facile de lui dire. Lui dire, Je t'aime. Si tôt. Je plane, je suis heureuse. Et pourtant, personne n'aurait imaginé ça. D'un coup. Tant mieux, c'est le destin me direz vous. Je l'aime déjà.

Posté par welcome lullaby à 23:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]



Fin »